Small deaths are the saddest

Publié le par Uhl

Souvent je me demande si je suis pleinement conscient d'etre conscient, ou si je ne vis ma vie qu'a moitié, faisant souvent mes choix les plus complexes un oeil vissé à la télé, ou bien ne respirant que la moitié du temps (cela dit l'oxygene entrant dans nos corps brule nos cellules tout en les activant si on respire deux fois moins on devrait vivre deux fois plus longtemps...normalement, fin passons). Alors comment ne pas faire d'erreurs grossieres ou mourrir asphixié dans son sommeil tellement  on est  omnibulé par le faites de bien vivre sa vie... je crois qu'un jour j'essayerais le yoga.

Publié dans les desseins d'Uhl

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article